Leçon N°9 : “L’accord parfait oursins et vins”

Quelle bonne idée j’ai eu le jour où j’ai “liké” la page la route des vins de provence sur Facebook. En effet, grâce à ça, je suis partie le samedi 6 février à la recherche de l’accord parfait entre oursins et vins aux Domaines de Bunan.

Situés à 10 min de la sortie d’autoroute “Bandol”, les Domaines Bunan c’est plusieurs générations de vignerons qui travaillent ici depuis le rachat du Moulin des Costes par deux frères en 1961 puis de deux autres propriétés, le Mas de la Rouvière et le Château de la Rouvière sur le terroir du Castellet en 1969.

Des rangées de différents ceps indiqués
Des rangées de différents ceps ont été plantés

Nous sommes arrivés à 11h sur le domaine, pressés de peur que nous n’ayons plus d’oursins (la dégustation étant prévu de 10h à 12) ! Mais nous sommes immédiatement rassurés par une jeune femme qui raye notre nom de sa liste et nous dit : “Allez vite  chercher vos oursins, on a tout fait pour qu’il en reste et revenez me voir avec pour la dégustation.” Adorable.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les oursins sont ouverts à la minute devant nous avec le sourire et dans la bonne humeur. Nous repartons avec une belle assiette d’oursins de diverses tailles et couleurs. Direction le stand à dégustation pour trouver cet accord parfait dont on nous avait parlé sur l’événement Facebook !

oursinade
Bandol & oursins

On commence par déguster leur 3 blancs qu’on nous conseille d’accompagner des plus clairs des oursins puis nous finissons sur les 3 rosés.

Après plusieurs comparaisons, j’ai trouvé que le Moulin des Costes en blanc était celui qui s’accordait le mieux avec  les oursins. Nous repartons en revanche avec une caisse de Château la Rouvière en blanc, qui nous a transporté en été devant un loup grillé aux herbes au barbecue lorsque nous l’avons goûté.

Plaisir Solidaire
Cuvée Plaisir Solidaire

Quelle surprise en découvrant dans la boutique l’un des 1500 magnums de la cuvée Plaisir Solidaire. 29 vignerons se sont retrouvés pour plonger dans une cuve (ceux sont les installations du Château de Beaupré qui ont été utilisées) des grappes de leur vignoble venant de toute la Provence pour créer ce vin de France rouge à la fois pluriel et singulier. Nous paierons cette bouteille 35€ à part, en effet, tous les bénéfices vont à une association afin d ‘aider un vigneron victime d’un aléa climatique majeur et imprévisible. Mère nature a peut être encore frappé mais l’homme a su se réunir et agir pour notre plus grand plaisir.

 

Un domaine à visiter en famille !

 

A 12h15, les oursins nous ayant mis en appétit nous décidons d’aller enfin déjeuner chez Nicolas Monribot dans son restaurant le millefeuille à Aix en Provence. J’avais envie de déjeuner chez lui depuis la rando’ épicurieuse où il m’avait subjugué avec son dessert… Malheureusement je n’avais plus de batterie donc aucune photo mais je peux vous assurer que nous nous sommes régalés tous les trois et pas uniquement grâce aux assiettes. Le chef a été adorable avec mon bibou, prenant lui même sa commande. Et que dire du jeune serveur, qui incarne la joie de vivre. N’hésitez pas à aller les voir et pourquoi pas samedi 20 après la prochaine dégustation aux Domaines Bunan ! Vous pourrez d’ailleurs revoir l’équipe du millefeuille à la prochaine rando’ épicurieuse le dimanche 6 juin 2016 !

Ce fut vraiment une journée parfaite. Un grand merci à tous.

Laisser un commentaire